TAG #1 – Vis ma vie de maman

Aujourd’hui on se retrouve pour parler un peu plus de moi et de mon rôle de maman. J’ai décidé de me confier un peu plus à vous, d’être un peu plus personnel. Alors, soyez indulgents car ce n’est pas facile de s’ouvrir à des inconnus même derrière un écran! On commence aujourd’hui en douceur avec un TAG que j’ai pu découvrir sur la chaine youtube d’Elyrose que je suis régulièrement et qui m’inspire beaucoup ! Ce TAG a été créé par Planete Maman, maman youtubeuse également connue sous le nom de sa chaine maquillage ChrystelleMakeup.

1- Présente toi en quelques mots, combien as-tu d’enfants ? Quel âge ont-ils ?

Moi, c’est Canelle, 27 ans. J’ai décidé d’ouvrir ce blog depuis août 2017 (oui, c’est tout neuf !) pour justement échanger sur ma vie de femme bientôt trentenaire mais aussi sur mon nouveau statut de maman. Je suis la maman d’un PetitCrapaud qui a décidé de pointé le bout de son nez le 3 décembre 2016 à 16h44 pour être précise.  Il a depuis bouleversé nos vies ! Je ne pensais pas que ce nouveau rôle allait autant changer ma vie et pourtant !

2- Avant de connaître officiellement le sexe de ton enfant, le connaissais-tu déjà au plus profond de toi ?

C’est étrange à dire mais oui. Depuis qu’on a commencé à parler bébé avec Lamoureux, j’ai toujours dit que je voulais un garçon. On s’était même mis d’accord sur le prénom ! J’ai toujours été attirée par les vêtements de petit garçon quand je faisais les magasins avec ma belle soeur. Toutes ces jupettes et paillettes ne m’en mettaient clairement pas plein les yeux ! Alors, je ne sais pas si c’était déjà l’instinct maternel ou qu’intérieurement je me disais que plus j’y croyais et plus ça marcherait, mais dès l’apparition du deuxième trait, je savais que ça serait un garçon ! Au moment de la première écho, je faisais quand même un peu moins la maligne ! Je me disais que je m’étais surement fait des films et que le principal c’est que le bébé aille bien (bla, bla, bla..). Mais quelle ne fut pas ma joie quand l’échographiste nous a annoncé qu’il s’agissait « probablement » d’un garçon !

3- Maman au foyer ou maman au travail ?

Maman au travail bien que j’ai réduit mon activité professionnelle à 80%. J’ai été arrêtée à presque 6 mois de grossesse et j’ai cru devenir folle à rester à la maison jusqu’à la reprise du travail ! Je suis une personne assez active. Et bien que j’aime mon fils de tout mon coeur et que j’ai adoré passé du temps en tête à tête avec lui, j’ai besoin d’avoir du temps pour moi de temps en temps ; d’avoir des conversations d’adulte qui ne tournent pas forcément autour des « il a bien mangé aujourd’hui ? », « il a été sage? » ou « il a bien dormi? ». Alors attention, je ne dénigre aucunement le travail des mères au foyer (parce que c’en est vraiment un et d’ailleurs pas forcément bien reconnu !). Je les félicite vraiment pour leur dévouement mais ce n’est pas pour moi ! J’ai besoin de trouver un équilibre entre ma vie de maman et ma vie de femme, équilibre qui à l’heure actuelle n’est pas encore bien en place mais on y travaille !

Crédits

4- As-tu un objet ou quelque chose de symbolique faisant référence à ton enfant qui ne te quitte jamais ?

Oui, un pendentif d’un petit garçon fait sur mesure et offert par mon père à la naissance de PetitCrapaud. Je ne le quitte que très rarement et il est venu rejoindre le coeur-cadenas qui représente Lamoureux et que je porte constamment. En grande poétique que je suis, je dirai que je porte mes deux hommes proches de mon coeur (attention, sortez les violons!).

5- As-tu déjà vécu une situation où ton instinct de maman a pris le dessus ?

Là comme ça je n’en vois pas une précisément. Je dirais peut-être avec l’allaitement, qui n’a pas vraiment pas été simple à mettre en place et il a fallu que je me rappelle tous les jours que je devais tenir le coup pour lui donner le meilleur. Ou peut-être avec son reflux où il a fallu insister pour qu’on lui donne quelque chose pour soulager ce qui s’était finalement transformer en oesophagite. Je dirais que j’essaye de me faire confiance, chose qui n’est pas vraiment simple pour moi ! Et quand je perds pieds ou que j’ai besoin, j’ai mon formidable mari sur lequel m’appuyer ! (cet article va décidément se transformer en véritable soap !).

6- Fais-tu partie de ces mamans qui ont gardé leur test de grossesse ?

Oui, et maintenant que j’y réfléchis, je ne vois pas vraiment pourquoi. Je me vois mal sortir ce test quand PetitCrapaud aura 20 ans et qu’on ouvrira sa malle à souvenirs ! Mais je sais pas, je suis une vraie sentimentale et j’ai du mal à me séparer des souvenirs, aussi dégueux soient-ils !

7- As-tu du mal à te séparer des affaires de ton enfant ?

On en revient au même point, trop sentimentale pour jeter les souvenirs ! Je sais qu’un jour il faudra bien pourtant. Je n’aurais jamais assez de place dans le grenier pour entreposer tous ses jouets ou autres babioles. Et puis, il faut dire que PetitCrapaud est le premier et qu’on espère pouvoir lui donner un petit frère ou une petite soeur un jour (oui, maintenant l’idée d’une fille ne me rebute plus autant!). Je trouverai trop chou de lui remettre une ou deux pièces portées par son grand frère !

8- Un achat qui te trotte dans la tête depuis quelques temps mais que tu n’as pas encore fait ?

J’ai toujours des nouvelles idées d’achats pour mon fils ! Faute à tous ces blog ou chaines youtube qui vantent les mérites des dernières nouveautés en matière de puériculture ! Par exemple, je rêverai de mettre un lit cabane dans sa chambre. Super design, dans l’esprit Montessori etc.. Mais je me dit que PetitCrapaud est encore trop petit. Et vu qu’il a encore quelques réveils nocturnes plus ou moins longs, je me dis que je le retrouverai à jouer aux Tut Tut Bolides en pleine nuit !

9- On dit souvent que pour un 1er enfant, on a du mal à acheter de l’occasion. Penses-tu réagir différemment pour ton prochain enfant ?

Je dirai que pour avoir du mal à acheter de l’occasion pour le deuxième, il aurait déjà fallu en avoir pour le premier ! J’achète régulièrement de l’occasion pour PetitCrapaud, pas tout il est vrai, mais ça m’arrive pour beaucoup de choses. Je suis plutôt pro-récup et encore plus pour les articles de puériculture qui, souvent, ne sont utilisés que quelques mois et remisés au placard alors qu’ils sont presque neufs. Cela ne m’empêche pas de craquer régulièrement pour le dernier jouet à la mode ou le T-shirt de la collection automne-hiver 2017 !

10- Un fait marquant depuis la naissance de ton enfant à nous raconter ? Qu’il soit heureux ou un peu moins…

J’ai tellement de choses positives ou non qui m’ont marqué à son sujet depuis qu’il est là..et pourtant il n’a que 10 mois ! La première fois qu’on l’a mis dans mes bras, son premier sourire, lorsqu’il faisait non de la tête avant de faire une bêtise (les premières fois, hein, parce que c’est beaucoup moins marrant maintenant!) etc.. Mais je dirai que le souvenir qui m’a le plus marqué et qui me met la larme à l’oeil à chaque fois que j’y repense, c’est le premier 4 pattes de PetitCrapaud ! Et oui, il a décidé de prendre son indépendance le jour de mes 27 ans. Mon coeur de maman a fondu en me rendant compte qu’il n’était plus tout à fait un bébé…

11- As-tu déjà craqué nerveusement depuis que tu es maman ?

Oh oui cela m’arrive ! Et çà a même commencé très tôt, comme je vous le disais, avec l’allaitement. J’avais la sensation d’être la plus nulle des mères. Et çà m’arrive encore ! Quand la fatigue prend le dessus et la patience s’amenuise, j’ai alors l’impression d’étouffer dans ce rôle de mère. Et puis, je prends du recul, enfin j’essaye ou je passe le relai à Papa. Je pense que toutes les mères ont déjà eu des moments de faiblesse. Parce que ce n’est pas un métier facile et qu’il n’y a pas de jour de repos ou de vacances. On n’est pas des sur-humaines, juste des mamans !

12- Voulais-tu plusieurs enfants avant d’en avoir ? Ton avis a t-il changé depuis ?

J’ai toujours pensé que deux était un bon chiffre. Bien qu’on ne compte pas remettre le couvert pour bientôt et qu’on souhaite profiter de PetitCrapaud, le projet d’un deuxième est toujours d’actualité.

Crédits

Voilà, j’espère que ce premier TAG vous aura plu et qu’il vous aura permis de me connaitre un peu plus. Si vous êtes maman, n’hésitez pas à partager vos meilleurs/pires moments ou partager avec nous ce que le rôle de maman a changé (ou pas) pour vous ! Et pour celles qui ne le sont pas encore, ne prenez pas peur ! Pour la plupart, on en refait.. c’est que ce n’est pas si insurmontable !

5
2 commentaires Ajoutez les votres
  1. « On ne naît pas mère, on le devient … »
    Personne n’a la science infuse pour cette étape de la vie, mais chacune s’en sort très bien à sa manière !

    Courage, ce n’était qu’une mise en jambe ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *